14 novembre 2020 Par Simon Non

Que devez-vous savoir sur les musiques de films ?

À l’époque du cinéma muet, les films n’étaient que des scènes sous-titrées, bien qu’il y eût un musicien (généralement un pianiste) en direct pour accompagner l’intrigue de l’histoire et les actions que l’on voit à l’écran avec des compositions adaptées. De nos jours, il est très difficile de concevoir un film une bande sonore bien plus élaborée. Pouvez-vous imaginer les aventures de James Bond sans la composition de John Barry ? Ou que diriez-vous de Star Wars sans la création de John Williams ?

Que se passerait-il si les films n’avaient pas de musique ?

Lorsqu’elle est utilisée pour accompagner et soutenir ce qui est affiché à l’écran, la musique des bandes sonores est presque toujours instrumentale, c’est-à-dire qu’elle n’a pas de lignes vocales avec des paroles, même si les compositeurs peuvent incorporer des chœurs arrangés tant qu’ils n’interrompent pas l’intrigue du film. À certaines occasions, des thèmes avec des paroles sont incorporés, mais seulement dans des scènes qui ne contiennent pas de dialogue.

De nos jours, les bandes sonores n’ont pas de limites en termes de genres, bien que le genre orchestral-romantique soit généralement utilisé pour les grandes productions qui intègrent un contenu épique et est généralement celui dont la plupart des gens se souviennent. Il existe des cas dans lesquels des artistes indépendants à la production d’une bande-son originale, collaborent avec un ou deux thèmes qui dépassent généralement le genre orchestral-romantique et qui servent à promouvoir le film, surtout si le compositeur de musique de films est reconnu.

L’industrie cinématographique a toujours inclus la musique !

Les films ont eu un accompagnement musical pratiquement depuis toujours, même à l’époque du cinéma muet. Bien que les bandes son n’intégraient pas la musique elle-même, les producteurs ont utilisé des ressources telles qu’un pianiste qui jouait en direct en salle de projection, un phonographe ou même un petit orchestre pour fournir un accompagnement musical à leurs pièces visuelles.

Parfois, les films étaient coupés et, entre les actes, des présentations musicales étaient proposées pour que le public ne s’ennuie pas à s’asseoir jusqu’à une heure et demie pour lire le dialogue sur la projection. Cependant, ce n’était qu’une question de temps avant que l’incorporation de systèmes de synchronisation entre l’image et le son ne provoque l’essor du septième art dans le monde.

L’importance de bandes sonores dans les films

Tout le monde convient que sans musique, les films perdraient beaucoup de leur essence. En plus de divertir les spectateurs, la musique de film leur fournit également une multitude d’informations. En effet, que seraient les films d’horreur sans la bonne musique ? Ou si l’on parle de films muets, la musique instrumentale a servi de formidable support, pour conceptualiser ce qui se passait sur grand écran.

Le cinéma est vraiment excitant, il peut émouvoir des sentiments, nous inspirer, augmenter notre capacité d’analyse ou tout simplement nous sortir de notre routine pour nous donner un moment de plaisir. Mais pour nous emmener vers toutes sortes de sensations, le septième art inclut dans ses œuvres des détails techniques et artistiques dignes de ce nom.