2 décembre 2019 Par Simon Non

Déclaration d’impôts et fiduciaire en Suisse : les grandes lignes

Au début de chaque année, les contribuables au niveau de la Suisse sont tenus de remplir leur déclaration d’impôts et fiduciaire. Comment remplir convenablement sa déclaration, comment se déroule la déclaration d’un gain accessoire, les astuces pour payer moins d’impôts ? D’innombrables questions vous viennent à l’esprit.

Rassembler les documents

Préalablement l’établissement de votre déclaration d’impôt, pensez à rassembler l’ensemble des documents indispensables. Pour éviter d’égarer des dossiers importants (quittances, pièces justificatives), le mieux serait de les mettre dans une boite ou un classeur. De cette façon, vous ne risquez pas de perdre du temps et vous pourrez avoir à disposition les documents dont vous aurez besoin à tout moment. En principe, voici la liste des documents que vous devrez joindre à votre déclaration :

  • Revenu(Certificat de salaire des deux conjoints, attestations d’indemnités journalières et d’allocations pour perte de gain
  • Comptes et titres[Attestation d’intérêts remise par la banque, relevés d’identités bancaires et relevés de compte postal à la fin de l’année, titres avec livrets d’épargne, décompte de dividendes et relevés d’intérêts, attestations pour les intérêts passifs et justificatifs liés aux hypothèques]
  • Travail [Reçus relatifs aux frais de déplacement et les repas pris à l’extérieur, reçu concernant les formations continues]
  • Autres documents [documents concernant l’entretien de biens immobiliers et les travaux de transformation, récapitulatif des revenus locatifs, attestations relatives au pilier 3a, attestations sur des rachats dans le deuxième pilier, attestations de dons, justificatif des cotisations et contributions versées à des partis politiques, quittances pour la crèche et la prise en charge des enfants, quittances pour des frais de maladie payés personnellement, récapitulatif des primes d’assurance maladie]

Établir la déclaration d’impôt

À partir du moment où vous avez réuni les documents indispensables, vous pourrez désormais remplir votre déclaration d’impôts et fiduciaire. Pour éviter de faire des erreurs et pour avoir une vue d’ensemble, il est préconisé de lire attentivement les indications. Commencez par lire les annexes en premier lieu pour pouvoir remplir convenablement le formulaire principal. En cas de doutes ou d’incompréhensions, vous pourrez relire les indications ou au pire, contactez de suite l’office des contributions.

Respecter le deadline pour remettre la déclaration d’impôt

D’une manière générale, vous devrez remettre votre déclaration au début de l’année. Toutefois, les délais ne sont pas identiques pour chaque canton. Ce délai s’applique aussi bien aux personnes physiques qu’aux citoyens ordinaires. Les personnes morales disposent de plus de temps pour remettre leur déclaration. Vous pouvez tout de même faire une demande de prolongation supplémentaire en cas de besoin.