17 juin 2021 Par Simon Non

Les effets de l’art sur le mental

De nombreuses études scientifiques ont montré les effets de l’art sur notre cerveau. Ces effets sont tellement multiples que l’art est aujourd’hui utilisé comme une forme de thérapie. Dans cet article, nous parlerons de façon plus détaillée des effets de l’art sur notre mental.

Comment le cerveau réagit-il face à l’art ?

L’impact de la beauté sur le cerveau est quantifiable scientifiquement. Ainsi, la grande question est de connaitre les différents effets de l’art sur notre cerveau. Pour apporter une réponse à cette question, les scientifiques ont recours à des EEG, IRM dans le but d’étudier les effets de l’art sur le cerveau. Quand un individu crée ou contemple une œuvre artistique, des parties spécifiques de son cerveau sont activées.

Par ailleurs, ces parties changent pendant que vous visualisez des œuvres d’art différentes. À titre d’exemple, pendant que vous visualisez une œuvre de Van Gogh, votre cortex visuel s’active à cause de l’impressionnisme qui évoque pour vous un mouvement. Ainsi, le lobule fusiforme en lien avec la reconnaissance faciale s’active quand vous regardez des portraits tandis que quand vous regardez un paysage c’est le gyrus para hippocampique qui s’active.

Toutefois, une zone du cerveau est constamment activée pendant que quelqu’un regarde une belle œuvre d’art. De plus, toute catégorie d’expérience artistique, de création, de visualisation, peu importe la forme, améliore l’activité au niveau du circuit de récompense cérébrale. Tous ces effets ont conduit à la création de l’art-thérapie.

Art-thérapie : Un processus d’accompagnement

L’art-thérapie représente un processus thérapeutique d’accompagnement utilisant la créativité et l’art comme technique d’expression pour permettre l’accès aux problématiques et difficultés auxquelles nous faisons face quotidiennement. Ainsi, l’art-thérapeute par cette thérapie aide son patient à résoudre ses problèmes, gérer et développer ses émotions et baisser son niveau de stress.

Par ailleurs, les scientifiques ont aussi fait la découverte d’un élément très important. En effet, ils ont constaté qu’une certaine partie du cerveau en rapport avec l’art ne s’active pas, il coordonne plutôt des régions différentes de manière organisée et flexible afin d’avoir une meilleure compréhension des œuvres artistiques. Ainsi, pour vos différents problèmes de stress ou de gestion d’émotion, vous pouvez consulter un art-thérapeute que vous soyez dans la région de Genève ou autre.

Pour conclure, l’art-thérapie et l’art ont de nombreux bienfaits. En améliorant votre activité cérébrale, vous augmentez le flux sanguin à l’intérieur du cerveau. Ainsi, le débit en oxygène augmente ce qui a pour effet de réduire les maux de tête et d’améliorer la mémoire. Les personnes prenant part à une quelconque activité artistique ont un meilleur contrôle émotionnel. L’expérience artistique contribue à l’amélioration de l’humeur.

Si vous vous engagez dans une quelconque activité artistique, vous réduisez votre taux de cortisol, une hormone liée au stress. L’art permet d’améliorer la gestion des différents symptômes de l’autisme. Ceci en aidant à la régulation des sens et en soutenant l’amélioration des fonctions motrices.

De ce fait, à votre prochaine visite d’une exposition, sachez que le but est de prendre soin de votre propre santé.