22 octobre 2019 Par Simon Non

Quel itinéraire pour un voyage de deux semaines au Maroc ?

Quelques jours au Maroc ne suffisent pas tant le pays regorge de merveilleux endroits. Se limiter à une semaine est aussi trop réducteur pour un pays avec tant de diversité, de variété et de subtiles différences. Nous vous avons donc concocté un itinéraire de deux semaines. Deux semaines pour pleinement profiter du Pays du couchant lointain. L’itinéraire commence avec 7 jours pour visiter les 4 majestueuses villes impériales qui, à un moment de l’Histoire ont été capitales du Maroc. Une fois ces villes visitées il sera temps de s’éloigner des sentiers battus pour aller plus au sud, y découvrir d’autres paysages et surtout le désert. Des parfaits ingrédients pour déguster des vacances bien méritées.

Une semaine pour visiter les villes impériales

Jours 1-2 : Pour commencer ce périple à travers les villes impériales du Maroc, nous avons choisi l’inévitable Marrakech. Au pied des montagnes de l’Atlas, la “ville rouge” et son centre historique sont absolument remarquables. En son cœur, la place Jemaa El Fna est une immersion dans l’authentique Marrakech. Vous ne devrez pas manquer le célèbre souk et goûter à son atmosphère si particulière. Nous suggérons aussi le palais Bahia, rempli d’azulejos comme vous n’en avez vu ! Mais le mieux reste de déambuler en ville et de s’imprégner de la vie locale.

Jours 3-4 : se prégner de la vie locale vous l’apprécierez tout autant à Rabat. La Tour Hassan et le Mausolée de Mohammed V sont les principaux points d’intérêt et de véritables symboles pour la ville. Le deuxième jour, la Kasbah des Oudayas est le lieu idéal pour siroter un thé avec une vue imprenable sur la tour.

Jours 5-6 : A Meknès, troisième ville de notre tournée, l’attraction principale est le mur d’enceinte et ses portes aux dimensions monumentales. Dans la ville “au cent minarets”, la demeure palatiale de Dar Jamaï illustre à merveille la façon de vivre des grandes familles marocaines d’il y a 50 ans. Une plongée surprenante dans le Maroc d’autrefois.

Jours 7-8 : Dernière ville du quatuor et pas des moindre, Fès est souvent considérée comme la capitale culturelle du Maroc. La plus grande Médina du monde s’y trouve. Ses ruelles médiévales, sa medersa Bou Inania et sa splendide mosquée Karaouyine vous épateront et occuperont 2 jours de votre périple.

Une semaine dans le Sud marocain et le désert

Le Maroc c’est évidemment le désert. Loin de la verdure, là où l’eau se fait rare, où les températures atteignent des pics insoutenables en été, le temps a façonné les paysages pour leur donner un aspect inoubliable.

Jours 9 : Parmi ces miracles de la nature : les gorges du dadès. Situées directement à l’est de Ouarzazate, leurs couleurs rouges rappelleront forcément celle du Grand Canyon au Colorado.

Jour 10 : Toujours dans la même zone, mais cette fois façonné par les mains de l’homme, se trouve Ait Benhaddou, un havre de paix classé au patrimoine mondial de l’UNESCO. Il s’agit d’un ksar, un village typique de l’architecture marocaine situé sur une colline. Le village paraît tout simplement creusé à même la roche. Spectaculaire.

Jours 11-12 : Ouarzazate est aussi un inévitable stop où vous pourrez passer 2 jours. La ville est perchée à 1 200 mètres d’altitude, au pied du toit du Maroc, le Haut Atlas. C’est toute la région de Ouarzazate qui est intéressante avec de nombreux villages typiques et oasis autour.

Jours 13-14 : Que serait une visite du sud du Maroc sans une véritable excursion au beau milieu du désert ? Pour clore ces deux semaines en beauté, nous terminons par l’activité phare. Les offres sont multiples et variées, l’idéal est d’opter pour une expédition à dos de chameaux qui vous emmène dans les profondeurs du désert où un campement préparé pour l’occasion vous attend. Les lumières et couleurs du coucher de soleil sont absolument époustouflantes, l’appareil photo est obligatoire. Vous redécouvrirez ce qu’est une vraie nuit étoilée, sans pollution lumineuse. De quoi en prendre plein la vue !