Tout ce qu’il faut savoir sur les dangers des Ransomwares

Comme nous le savons, il existe des centaines de types de virus, mais l’un des virus les plus dangereux, et qui a des conséquences dévastatrices, s’appelle Ransomware. Il s’agit d’un malware qui affecte à la fois les grandes entreprises, les PME et les particuliers. Dans ce billet sur les Rançongiciels, vous trouverez tout ce dont vous avez besoin pour les empêcher d’infecter vos appareils, ce qui peut vraiment vous épargner de nombreuses heures de souffrance et aussi une somme considérable d’argent.

Qu’est-ce que Ransomware ?

Le Ransomware est un type de logiciel malveillant qui existe depuis quelques années et qui fait des ravages, essentiellement parce qu’il est capable d’accéder très facilement dans votre ordinateur. En principe, sa façon d’agir est simple, une fois qu’il a été installé dans votre ordinateur, il fait en sort de bloque l’accès aux fichiers et les crypter en utilisant des algorithmes complexe et impossible à déchiffrer, la seule solution est de récupérer la clé de décryptage en payant une rançon.

Bien qu’il existe des moyens de se débarrasser de Rançongiciels par vos propres moyens, la vérité est que de nombreux utilisateurs ne savent pas quoi faire, ils désespèrent et finissent par céder aux demandes des pirates et effectuent le paiement pour obtenir la clé nécessaire pour déverrouiller leurs fichiers et retourner au travail comme d’habitude, en essayant d’oublier la désagréable expérience. Pour prévenir le risque, il est recommandé de suivre l’actualité sécurité informatique pour être à jour.

Les différents types de logiciels de rançon

Alors que le but de Ransomware est toujours le même, c’est-à-dire obtenir un paiement pour vous redonner accès à vos données, ces types de menaces agissent de différentes manières, et peuvent également être présentées de différentes manières, comme par le biais d’une notification système ou d’un site Web avec l’apparence d’un organisme officiel, le célèbre ” virus Hadopi ” dans lequel on nous demande de payer une amende pour avoir téléchargé un fichier sur . Bien sûr, aucun organisme officiel n’est derrière tout cela, ce n’est rien de plus qu’une simple arnaque.

En ce qui concerne le comportement d’un rançongiciel, il peut l’être de plusieurs façons, comme par exemple le Ransomware “Jigsaw”, qui efface les fichiers au fil des jours pour nous pousser à payer. Une autre façon d’agir est de crypter la table de fichier maître (MBR), comme le fait “Petya”, ou en cryptant les serveurs web, comme le fait “Kimcilware”, ou en cryptant les lecteurs réseau, comme le font “DMA Locker”, “Locky”, “Cerber” et “CryptoFortress”.

Comment éviter de devenir une victime de Ransomware

La première règle que nous devons mettre en pratique pour éviter les problèmes avec les Ransomwares est de faire particulièrement attention, lors de la navigation sur Internet, à ne pas accéder à des sites qui semblent suspects parce qu’ils semblent trop familiers, par exemple. Lorsqu’un site vous semble suspect pour quelque raison que ce soit, il est fort probable qu’il soit effectivement dangereux pour l’hébergement de logiciels malveillants.

Une autre considération très importante est d’utiliser un bon antivirus mis à jour. Il est également nécessaire de mettre à jour périodiquement toutes les applications que vous utilisez sur l’ordinateur, y compris le navigateur, le système d’exploitation et tout autre outil que vous utilisez pour connecter ou télécharger du contenu d’un réseau, tel que uTorrent. Il est également très important de ne jamais installer de logiciels provenant de sources auxquelles on ne peut faire confiance, car ils peuvent être modifiés pour héberger des logiciels malveillants.

D’autre part, avoir toujours à portée de main une copie ou une sauvegarde de tous les documents que vous avez stockés sur le PC est une stratégie qui peut vous faire gagner beaucoup de temps et d’angoisse, car en cas de problèmes, vous pouvez toujours formater l’ordinateur et l’utiliser pour y stocker les documents, cette fois sans malware ni menaces.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *