19 janvier 2021 Par Simon Non

Apprendre le métier d’esthéticienne : par où commencer ?

Le métier d’esthéticienne est une profession qui évolue constamment de nos jours. Il requiert de grande qualité sociale ainsi qu’un don pour la beauté. Être esthéticienne c’est avoir choisi son métier par passion. Aimer le secteur du bien-être et de la beauté peut mener à l’exercice de cette profession, source de reconnaissance et de lien social au quotidien.

Mais puisqu’on ne devient pas esthéticienne par improvisation, il vaut mieux connaître ce que l’on veut faire avant de s’y mettre. Voulez-vous apprendre le métier d’esthéticienne ? Qu’est-ce que vous devez commencer par savoir ? Quelles sont les qualités requises ? Faut-il suivre une formation ?

Cet article vous orientera dans vos recherches.

Qu’est-ce qu’une esthéticienne ?

L’esthéticienne est une professionnelle qui a une parfaite connaissance de la peau, des cosmétiques, des techniques de soins, des massages esthétiques, de l’épilation, de la manucure, du maquillage… Elle prodigue des soins du visage et des soins du corps à ses clientes en fonction de leur type de peau et de leurs besoins spécifiques.

La mission de l’esthéticienne

L’esthéticienne travaille le plus souvent en équipe au sein d’un institut de beauté. Elle y assure des soins très nombreux et variés auprès de la clientèle. Elle peut aussi travailler seule, en indépendante, directement au domicile de ses clients.

Les qualités d’une esthéticienne

L’esthéticienne est avant tout une personne qui aime les gens. Elle est polie, aimable et discrète. Elle doit avoir une bonne résistance physique.

Sur le plan professionnel, elle doit avoir un grand sens artistique et maîtriser l’harmonie des couleurs et des formes afin de guider sa cliente. Le sens de la communication, pour dialoguer avec ses clientes est primordial.

Devenir esthéticienne commence par une formation

On ne devient pas esthéticienne sans formation à la base. On peut suivre deux grandes voies pour y arriver :

  • Passer un certificat d’aptitude professionnelle esthétique, cosmétique, parfumerie (CAP ECP) après la 3e. Passer ensuite le brevet professionnel esthétique, cosmétique, parfumerie (BP ECP) ou un bac professionnel esthétique cosmétique parfumerie.
  • Passer un bac scientifique : bac S, bac STL (sciences et technologie de laboratoire) ou bac ST2S (sciences et technologie de la santé et du social) et par la suite passer un BTS esthétique, cosmétique et parfumerie (BTS ECP).

Ces formations esthétiques sont disponibles dans notre centre de formation beauté Unik formations situé dans le 77, en Seine-et-Marne dans la ville de Coulommiers.

Chez nous, vous êtes formés par des spécialistes et esthéticiennes de métier depuis près de 15 ans.

 Encore aujourd’hui, elles travaillent au quotidien au sein des instituts unik beauté, créés par la fondatrice il y a 10 ans.

Notre force c’est notre Expérience.

Conclusion

Le métier d’esthéticienne est un métier à l’heure de la tendance et il le sera toujours car la femme de génération en génération se transmet l’amour de la beauté et du bien-être. L’esthéticienne est la professionnelle qui accompagne chaque femme dans sa quête de la beauté. Parce que toutes les femmes sont belles, l’esthéticienne dévoilera votre beauté. Vous doutiez encore pour devenir esthéticienne, c’est le moment de vous lancer auprès de nos professionnelles dans notre centre de formation esthétique.