13 octobre 2020 Par Simon Non

La légitimité du thérapeute

Le thérapeute est un spécialiste de santé qui aide les personnes souffrantes de stress, de troubles alimentaires ou encore de phobies à renouer avec la guérison. Pour exercer ce métier, ce dernier suit une formation rigoureuse qui lui permet d’acquérir de grandes connaissances. En revanche, nombreux sont ces thérapeutes qui estiment à la fin de leur formation être délaissés par la population. Ceci pose ainsi le problème de légitimité d’un thérapeute.

Légitimité du thérapeute : de quoi s’agit-il ?

Un thérapeute est dit légitime lorsque dans l’exercice de ses fonctions ce dernier reste vrai en tout état de cause. Autrement dit, il est celui qui, en prônant de bonnes valeurs morales, n’abuse pas de sa position pour tromper ses patients. C’est donc un professionnel de santé juste et bon qui est reconnu par loi.

La légitimité d’un thérapeute n’est donc pas à confondre à une espèce de curseur de bonne volonté. Un spécialiste de cette catégorie ne peut en aucun cas affirmer qu’il guérit ses patients uniquement par bonne volonté, car celui-ci reçoit un salaire en échange de ses services.

Légitimé du thérapeute : âge, diplôme, compétences ?

Nombreuses sont les questions que l’on se pose en tant que thérapeute lorsqu’il s’agit de prouver qu’on est bien légitime.

L’âge

En général, un ancien professionnel est jugé plus expérimenté et plus légitime qu’un autre avec le niveau de débutant. C’est une règle universelle qui s’applique à tous les secteurs d’activité y compris à celui du thérapeute. Ceci prouve qu’il n’est nullement question d’âge, mais plutôt d’expérience ou de vécu. Ainsi, peu importe votre âge et vos années d’exercices, il faut avoir un certain bac-round dans ce secteur d’activité pour être considéré à votre juste valeur.

Les diplômes

Un grand nombre de thérapeutes continuent à croire que ce sont les diplômes qui feront d’eux des experts légitimes. Une opération qui pousse ces derniers à être inlassablement à la recherche d’autres formations pour étoffer leur CV. Une position très controversée, car finalement peu d’entre eux arrivent à garder tout ce qui a été dit durant ces formations.

Aussi, s’il est vrai qu’il faut avoir des diplômes et suivre des formations continuellement, l’important c’est de prouver que vous méritez d’être à cette place. Une action qui se traduira par la qualité de vos prestations et la satisfaction de vos patients.

Compétences

Pour être un professionnel légitime, il va de soi que vous devez être compétent. Il s’agira ici en tant que thérapeute de prodiguer des soins adaptés à chacun de vos patients. Une prise en main méticuleuse du dossier, un suivi rigoureux et une écoute studieuse de chacun de vos patients. Ceci vous donnera donc la possibilité de faire étalage de tout votre savoir-faire et de vous affirmer.

Comment se sentir légitime en tant que thérapeute ?

Pour se sentir légitime en tant que thérapeute, vous devez commencerez par montrer que vous maitrisez votre sujet. En effet, rien de plus douteux qu’un spécialiste qui n’arrive pas à émettre un avis objectif sur une question qui touche à son domaine d’activité. Ensuite, vous devez apprendre à être fier de vous-même et de ce que vous avez déjà accompli. Enfin, n’hésitez pas à parler de vous dans votre entourage pour promouvoir vos activités.

L’essentiel étant dit, vous pouvez désormais savoir si en tant que thérapeute vous êtes ou pas légitime. Indispensable, cette faculté vous permettra de vous améliorer et de prodiguer les meilleurs soins qui soient à vos patients.